Les inventions pathétiques

Les inventions pathétiques

Messagepar Inyae » 04 Août 2012, 20:20

Une petite fan-fiction de mon cru. Soyez indulgents, si vous le pouvez.
Encore merci à hub pour cette rubrique.

Les Inventions Pathétiques
Ou
Les Aventures de Mina Tesla




Note de l’auteur : Cet ouvrage a été adapté pour la lecture par le bookah ordinaire qu’il soit charr, humain, norn ou sylvari. Si quelques termes ou formulations vous semblent maladroits, c’est probablement lié à l’incapacité de traduire en termes vulgarisés des concepts asuras hautement intellectuels, inaccessibles aux esprits plus lents.


Premier chapitre : Le contexte

Parmi les innombrables coteries scientifiques qui pullulent dans la province de Métrica, il en est une dont la réputation est encore à faire. Pour tout dire, chers lecteurs, quelques asuras seulement en connaissent l’existence. Et parmi ceux-ci, il en est encore moins pour lui accorder du mérite scientifique (ce peu étant principalement constitué des membres de la dite coterie).
Auto-intitulée « Coterie de la Poly-science », elle se caractérise par l’intérêt des ses membres pour l’ensemble des sciences et techniques asuras, et ce, sans limitation du champ de recherche, ni des possibilités d’associations d’idées, même les plus saugrenues.
Et ce, à l’exception d’un unique domaine : l’étude de la biologie hylek, ayant été proscrite des priorités de recherche de la Coterie, suite à un fâcheux incident, une sombre histoire de cadavres de batraciens « golemisés » sans autorisation, dans laquelle la localisation du laboratoire de la coterie à proximité du village hylek s’était révélée des plus malencontreuses…

Les laboratoires de la coterie, situés donc aux abords du Marécage Michéen, bénéficient de rénovations très régulières (tri- ou quadri-annuelles), eu égard à la régularité des incidents des expériences des poly-scientifiques, entrainant la destruction d’une partie des locaux.
De l’essai sur l’énergie à polarité inversée, qui avait nécessité la réfection complète (à 2 reprises) du système d’alimentation en énergie des locaux, aux expériences visant à améliorer les fonctionnalités du respirateur aquatique où le responsable de recherche avait proposé d’inonder le laboratoire pendant plusieurs jours afin de faire tester son outil par l’ensemble des membres de la coterie, sans parler de « la machine à entropie » et du PROJET XWZ0 dont nous reparlerons dans des chapitres ultérieurs, ayant nécessités à eux-seuls la reconstruction entière des laboratoires ; les locaux sont donc toujours mis à neufs, et le matériel à la pointe des dernières avancées technologiques.

Jusque là rien de très surprenant, mais la Coterie de la Poly-Science se différencie des autres par ses membres, des asuras pour le moins exotiques.
On notera par exemple, le vieux Zoorg, asura grincheux à longue barbe, dont les théories initiales n’ont toujours pas été prouvées, mais dont chaque nouvelle expérience permet des découvertes fortuites imprévues, dans des domaines qu’il n’explorait pas.
Un autre de ses éminents membres est l’ambitieux Glarp, dont les dernières trouvailles en matière d’énérgie auto-renouvelée, ont permis de résoudre la Crise énérgétique interne de la Coterie.
Parmi ces jeunes membres, une asura répondant au nom de Mina Tesla (nom composé peu commun pour les asuras, hérité d’une branche familiale ayant longtemps vécu en territoire humain) se distingue par ses idées hors du commun, dont nous aurons l'occasion de reparler. Son caractère est qualifié d’aimable, affable et spontanément enjoué, traits des plus exceptionnels pour un asura, ces états étant même décrits, il me semble, comme des anomalies de fonctionnement du système limbique par bon nombre de spécialistes en neuro-physiologie asura. Enfin, ses immenses yeux verts brillants, son petit nez retroussé, son sourire dévoilant une rangée bien ordonnée de petites dents pointues éclatantes, lui confère un physique plutôt charmant pour une asura, tel qu’on la qualifierait de « jolie fille » en termes humains, ou de « belle plante » en termes sylvaris, si de tels concepts existait chez les asuras (ce qui n’est évidemment pas le cas).

Pour en finir avec la description de la coterie : sa politique générale peut êre résumée simplement telle qu’elle est écrite sur le fronton de ses locaux :
Il n’existe de limites que dans un esprit étriqué.
Recrutement ouvert à tous scientifiques asuras. Batracio-biologistes, s’abstenir.
Non-asuras, passez par la porte de service, merci.



Prochain chapitre : « La Machine à Entropie »
Image
ex Cheftaine blonde, TODK de coeur

L’auteur Inyae a été remercié par : 4
taram (14 Août 2012, 20:56) • Beber Cb (14 Août 2012, 18:46) • Akai (13 Août 2012, 16:40) • hubertvn (12 Août 2012, 16:24)
Note: 44.44444%
 
Avatar de l’utilisateur
Inyae
Blontitude
 
Message(s) : 491
Inscrit(e) le : 28 Avr 2012, 13:32
Localisation : Région Parisienne, France
A remercié: 53 fois
Remercié: 77 fois

Re: Les inventions pathétiques

Messagepar hubertvn » 09 Août 2012, 20:03

+1 :byebye0: onion68 :cool_beauty: :kiss: :dance: onion18
Dans le monde du destin, il n'y a pas de choix, il n'y a qu'un chemin.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
hubertvn
Blontitude
 
Message(s) : 971
Inscrit(e) le : 23 Jan 2012, 22:43
A remercié: 114 fois
Remercié: 145 fois




Retour vers Fan Creations


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)