Page 1 sur 1

Romance loupée

MessagePublié: 09 Sep 2012, 02:09
par Akai
Le soleil disparaissait à l'horizon, enflammant de mille couleurs le ciel de l'Arche du Lion. La chaleur de la journée, harassante comme toujours en cette saison, laissait maintenant place à des températures plus clémentes, et une doux vent frais. C'était l'heure où les gens sortaient pour faire emplettes, discussions, buvette et ripaille. L'heure de tous les possibles.

Halia aimait cette heure particulière de la journée, et se rendait dans le quartier commerçant pour y retrouver de vieux amis, quand son regard croisa celui d'un inconnu à la magnifique prestance. Comme dans les contes romantique, leur regard se croisa, et quelque chose se passa. Quelque chose d'indescriptible. Quelque chose de fort. Ils restèrent là, coi, sans dire mots pendant de longues secondes.

haliajo01.jpg



L'inconnu s'appelait Jo Sifert. Il était à l'Arche pour d'urgentes affaires en liens avec de sombres évènements qui secouaient la région Norn. Son temps était précieux, et il rapporta à Halia être ici pour chercher et trouver un vieil artefact oublié dont l’utilisation pourrait à coup sur sauver des milliers de vies. D'apres le parchemin qu'il avait arraché à un Champion ennemi dans une lutte homérique, l'objet se trouverait enfoui dans un endroit nommé l'Impasse du Troll, et donc l'entrée se trouve dans le centre de l'Arche du Lion. Halia ne put s’empêcher de tomber sous le charme de l’héroïsme altruiste de ce preux héros et le guida aux archives de la ville, dont elle connaissait l'Erudit en chef; un vieil ami de la famille, qui devait son poste à Mr Hark, le père du père d'Halia. Là bas, ils passèrent des heures à fouiller les parchemins les plus anciens et improbables. Et alors que la fatigue, l'énervement, et la lassitude gagnaient du terrain, Halia trouva le journal d'un architecte qui officia à la reconstruction de l'Arche voilà des dizaines d'années. Il parlait d'une mine courant sous le sol de la place mystique, à moitié inondée, mais dans laquelle on pouvait entendre les gémissements d'une créature. Jo Sifert et Halia se rendirent alors à la place et trouvèrent rapidement un puits abandonné dont l'entrée se cachait aux yeux de la population, depuis l'intérieur creux d'une arche cassée. Les deux vaillants aventuriers y plongèrent.

Apres quelques brasses dans une eau gelée et croupie, Halia et Jo débouchèrent dans une grotte à l'air vicié. Le cri d'un troll déchira le calme ambiant, et des centaines de chauves souris s'envolèrent en pagaille. L'endroit n'aillant aucune sortie à part celle d'où ils venaient, ils entreprirent d'escalader les parois rocheuses, s’agrippant à la force des mains à la moindre saillie. Les efforts déployés furent immenses, et ils ne tinrent bon que grace à leur volonté; ne pensant qu'aux vies qu'ils pourraient sauver aux prix de leurs efforts.

Halia, plus fine et athlétique, réussit à atteindre la première une sortie cachée dans les hauteurs de la grotte. Il faisait jour. Elle sourit en regardant le soleil et un vol d'hirondelles, quand le troll l'attaqua par derrière. Le coup fut puissant, et fracassa une partie de la roche du sol. Halia se releva et commença à incanter. Mais Jo, qui venait de sortir de la grotte, lui intima l'ordre de courir vers le coffre qui se trouvait non loin, pendant qu'il retiendrait l'affreux monstre. Halia le regarda, incrédule. Mais Jo lui hurla que sa vie ne comptait que peu au regard de l'importance capitale de l'artefact. Il attaqua. Halia, les larmes aux yeux, tourna les talons et couru à perdre haleine vers le coffre. Cinq petits sauts de rochers en rochers, elle y arriva. Derrière les bruits du combat faisait rage.

...............

Re: Romance loupée

MessagePublié: 09 Sep 2012, 02:20
par Akai
Dans une explosion suivi d'un râle, le troll rendit l'âme. Jo fit un signe de la main à Halia qui l'attendait, anxieuse, à coté du coffre.

Cinq petits sauts les séparaient. La victoire était acquise et l'artefact allait pouvoir servir à sauver des populations entières. Peut être même que les légendes retiendraient ces actes et que la geste de Jo Sifert résonnerait pour l'éternité.

Cinq petits sauts, pour mettre fin à des heures d'effort.

Cinq petits sauts




haliajo02.jpg

















......... ah non, EPIC FAIL MON JOJO !!!!!!!


la morale de cette histoire : saut loupé, le jumping a se recoltiner !

Re: Romance loupée

MessagePublié: 30 Sep 2012, 12:38
par shaylan
hu hu hu uuuuuuu
c'est ça le truc jump qu'a fail jojo? :byebye0: